Les distributeurs français ont beaucoup d’imagination. Quand ils sortent une comédie anglaise, ils aiment bien indiquer dans le titre qu’il s’agit non pas d’une comédie slovaque, ougandaise ou tchétchène mais bien d’un pur produit d’outre manche.

Autant vous dire que ce titre français n’a rien à voir avec celui d’origine : « Wild target ». Mais nous montre en tout cas le niveau des distributeurs français (ils n’ont probablement pas vu le film donc faut pas en demander trop).

Bref « Wild target » (ou « petits meurtres à l’anglaise » donc) est une comédie british qui est au moins originale sur deux points : elle est co-produite par les Français, et surtout elle est le remake d’une comédie made in Camembertland « Cible émouvante » (terrible le jeu de mot!) signée Pierre Salvadori et datant de 1993 (je l’ai pas vu mais il y avait quand même Jean Rochefort et Gérard Depardieu au générique!).

Nous, au GOS, on est très content (et peut être un peu inquiet).

Alors, sans plus attendre, voyons de quoi il s’agit. Selon Allociné (toujours à la pointe de l’information cinématographique), le scénario peut se résumer ainsi : « Victor Maynard , un assassin vieux et solitaire, vit pour satisfaire sa formidable mère Louisa. Sa routine professionnelle est interrompue quand il se trouve attiré par l’une de ses prochaines victimes, Rose. Il épargne sa vie et obtient inopinément un jeune apprenti dans le processus, Tony. »

Bon c’est pas diablement original, mais le casting est alléchant : en tête de liste nous avons ainsi le génial Bill Nighy (Love Actually, Good morning England, Shaun of thé dead, H2G2). Mais également Martin Freeman (également présent dans Love Actually et H2G2!), Emily Blunt (The young Victoria) et… Rupert Grint ( Ronald Weasley dans Harry Potter).

Au niveau de la réalisation nous avons droit à Jonathan Lynn. Un cas particulier. C’est à la fois le co-auteur de la plus grande sitcom politique de tous les temps (et britannique de surcroît) : « Yes Minister ». Néanmoins, comme réalisateur, il a surtout signé des comédies US insipides : « Monsieur le député » (avec Eddie Murphy), « Mon voisin le tueur » (avec Bruce Willis) ou encore « Sergent Bliko » (avec Steve Martin).

Donc d’un côté on a envie d’y croire, mais d’un autre, on est à peu près convaincu d’avance qu’il ne s’agit pas de la comédie du siècle. Je ne l’ai pas vu, donc je ne m’avancerais pas. Voici néanmoins quelques réactions de la presse française : « cette comédie est un régal d’humour, de sophistication et d’anticonformisme » (le parisien), « Une honnête et divertissante comédie » (kritikat.com), « Une comédie un peu trop light, moins inspirée que l’original mais animée par le trio savoureux formé par Bill Nighy-Emily Blunt-Rupert Grint » (le figaroscope), « Une comédie d’humour noir dont les péripéties progressent irrésistiblement vers une frénésie absurde de situations censément drôles » (le monde).

Pour leur part, les spectateurs ont l’air plutôt contents (2,7/4 sur allociné, 7,1/10 sur imdb).

A vous de vous faire votre avis. Mais encore une fois, rien que pour Bill Nighy ça peut valoir le coup d’oeil. En salles depuis le 7 juillet 2010.

%d blogueurs aiment cette page :