J’en avais déjà parlé ici. C’est indiscutablement l’un des plus grands scandales culinaires. La cuisine anglaise, et plus largement la cuisine britannique, sont souvent moquées par des mangeurs de grenouille incultes qui n’ont jamais goûté des mets aussi exquis qu’un beef in Guinness (un ragout de viande cuit dans la Guiness), des cornish pasties (l’atlernative cornouaillaise au junk food), un cock-a-leekie (une soupe de poulet aux poireaux et aux pruneaux), des huitres pannées croustillantes ou encore un scottish haggis (panse de brebis farcie).

Bon ok, j’avoue que moi-même je n’ai goûté qu’une infime partie de ces mets qui ont pourtant l’air parfaitement délicieux et remarquables de légèreté.

On saluera donc le travail de Julie Schwob qui vient de sortir aux éditions Mango un livre de recettes fort sympathique et joliment illustré. 50 recettes, globalement faciles à réaliser, classées par moment (breakfast, teatime, christmas) et par région, vous permettront de faire un tour du Royaume Uni sans avoir à quitter votre 10 pièces avec vue sur Notre Dame.

Ce sera l’occasion en tout cas de faire mentir les idées préconçues que nous autres français avons trop souvent à propos de la cuisine d’outre manche. Comme le remarque l’auteure du livre, « Dommage que nous ne la connaissions pas, car elle nous réserve de très belles surprises, de savoureux et étonnants mélanges de goûts, de saveurs, de textures et d’origines dignes du plus grand intérêt. »


http://www.fleuruseditions.com/god-save-the-cook-l5772

%d blogueurs aiment cette page :