Mauvaise nouvelle pour les fans d’humour anglais. L’écrivain britannique Tom Sharpe, auteur de nombreux best-sellers, dont la série Wilt, est mort jeudi 6 mai en Espagne à l’âge de 85 ans.

Tom Sharpe s’était fait un nom en publiant « Wilt » en 1976. Un livre où un professeur assistant en littérature rêve de tuer sa femme qui le domine complètement. Son plan va rapidement tourner à la farce et va impliquer notamment une poupée gonflable !

Tom Sharpe va souvent aborder la question du sexe, l’hypocrisie des classes dirigeantes, l’apartheid (il a vécu en Afrique du Sud),…

Ses romans plongent souvent dans la farce, et Sharpe manie l’humour noir avec une hache. Si la subtilité n’est pas le fort de l’auteur, il n’a peur de rien.

En France, on peut retrouver ses romans dans la collection 10/18.

 RIP pour un grand homme de la littérature anglaise populaire.

%d blogueurs aiment cette page :